Cocktails classiques à conceptuels d'Hawaï



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Les boissons tropicales, les bars tiki et les concoctions riches en rhum sont souvent les premières choses qui viennent à l'esprit lorsque quelqu'un mentionne un cocktail hawaïen. Vous trouverez ici un guide pour trouver certaines des boissons hawaïennes les plus classiques d'Honolulu, ainsi que des variations modernes sur les anciens favoris des bars tiki.

Cocktails classiques

Mai Tai — Le Mai Tai Bar du Royal Hawaiian
La recette originale du Mai Tai a été élaborée en 1944 par Victor Bergeron (mieux connu sous le nom de "Trader Vic") et a été importée à Hawaï en 1953 en tant que boisson signature du Mai Tai Bar du Royal Hawaiian Hotel. La recette originale contenait du rhum vieilli, du jus de citron vert frais, du curaçao à l'orange et un sirop d'amande français appelé orgeat. Bien qu'il existe des centaines de variantes, l'évolution la plus courante à Hawaï comprend aujourd'hui le rhum clair et foncé, ainsi que des ajouts comme du jus d'ananas, du jus d'orange ou même un soupçon de grenadine. (Photo avec l'aimable autorisation de Flickr/Kawa0310)

Bleu Hawaïen — Hilton Hawaiian Village
En 1957, le barman Harry Yee du Hilton Hawaiian Village a été mis au défi de créer une boisson à base de curaçao bleu. La recette originale de Yee comprenait du rhum léger, de la vodka, du curaçao bleu, du jus d'ananas, un mélange aigre-doux, mélangé et servi sur de la glace dans un grand verre, garni d'un quartier d'ananas et d'une cerise au marasquin. Yee est également crédité de certaines des garnitures les plus classiques pour les cocktails hawaïens, notamment l'utilisation de la première orchidée Vanda ainsi que l'utilisation d'un gratte-dos en bois pour un cocktail appelé Tropical Itch.

Coulée de lave — Club de voile La Mariana
L'une des boissons les plus populaires à Hawaï aujourd'hui s'appelle une coulée de lave. Fondamentalement, une Piña Colada (ananas, noix de coco et banane) croisée avec un Strawberry Daiquiri (rhum, fraise), la clé de la popularité de la boisson est la présentation. Le mélange fraise-rhum est tourbillonné dans un grand verre, puis le mélange Piña Colada est versé à l'intérieur, créant des traînées de « lave » qui coulent dans le verre.

Une fois que vous avez eu quelques-uns des classiques, il est temps de faire preuve de créativité et de tester l'innovation. Honolulu regorge aujourd'hui de barmans talentueux prêts à apporter une touche moderne aux classiques. En voici quelques-uns à essayer.

Torsades modernes

Mai Tai déconstruit — Christian Self (Gérant de bar, édition Waikiki)
Cette version du plus célèbre de tous les cocktails hawaïens se trouve à l'édition Waikiki et sera

être mieux apprécié au bar branché de la piscine au coucher du soleil, où vous aurez une belle vue sur la marina. Rendant hommage à la recette originale de 1944, cette version allégée (photo) comprend du rhum vieilli avec un sirop d'amande français fait maison, surmonté d'un délicieux citron vert et d'une mousse de curaçao. (Photo avec l'aimable autorisation de Malia Yoshioka)

Honolulu #3 — Sam Treadway (chef barman, bar du hall)
Treadway aime la culture des cocktails classiques, et il s'est tourné vers le livre Savoy Cocktail des années 1930 pour trouver l'inspiration pour sa touche moderne. Le Honolulu #1 était similaire à un punch au gin, comprenant du gin, des amers d'angostura, de l'ananas, de l'orange et du jus de citron, avec du sucre en poudre. Le Honolulu #2 était un martini floral et sucré, à base de gin, de bénédictine et de Luxardo Maraschino, servi. Honolulu # 3 de Treadway prend la deuxième version et la transforme en un highball avec l'ajout de jus de citron vert frais et d'amers de lavande, secoués et garnis d'eau gazeuse. Il est bien sûr garni d'une fleur tropicale fraîche.

Passion perdue — Tim Rita (chef barman, Lewers Lounge au Halekulani)
Entrez dans le Lewers Lounge et vous seriez pardonné de penser que vous êtes entré dans un piano-bar new-yorkais. Le décor chaleureux et faiblement éclairé crée une atmosphère chaleureuse pour les amateurs de cocktails sérieux. Le chef barman Tim Rita recommande le Lost Passion, une version tropicale d'une margarita, qui mélange de la tequila reposado, du lilikoi (fruit de la passion) et du jus de citron vert frais, servi dans un verre à martini avec un flotteur de vin mousseux et un bord sucré.

Malia Yoshioka est votre guide pour tout ce qui concerne Hawaï chez WhyGo Hawaii, qui fait partie de la famille de guides de voyage BootsnAll.


5 cocktails de style hawaïen - et où les essayer dans les îles

L'un des grands plaisirs d'être à Hawaï est de s'asseoir dehors au soleil, en sirotant une boisson tropicale, tout en contemplant les magnifiques vues qui s'offrent à vous. Heureusement, les cocktails à déguster ne manquent pas. Et bien que le rhum soit presque aussi omniprésent dans une boisson hawaïenne qu'un quartier d'ananas, une orchidée fraîche ou un petit parapluie en papier, ce n'est pas le seul ingrédient que vous trouverez lorsque vous sortirez pour vous en imprégner. Ici, cinq cocktails à ne pas manquer - et où les trouver à Honolulu - lors de votre prochain voyage tropical.

1. Mai Tai
Un Mai Tai est la boisson qui vient généralement à l'esprit lorsque les mots "cocktail hawaïen" sont mentionnés. Son aspect multicolore distinctif provient de l'utilisation de rhum blanc comme base et de l'ajout d'un flotteur de rhum brun sur le dessus. Le curaçao à l'orange et le sirop d'orgeat sont également des ingrédients clés, ainsi que des jus de fruits frais. Il n'y a pas de meilleur endroit pour profiter d'un Mai Tai que House Without a Key à Halekulani, où les sièges de cocktail en plein air vous donnent une vue à la fois sur Diamond Head, le coucher de soleil et les gracieuses performances de hula. Le cocktail de House Without a Key comprend trois types de rhum différents et est décoré d'une tranche de citron vert, d'un brin de menthe, d'un bâton de canne à sucre et d'une orchidée, ce qui en fait également le plus joli Mai Tai. Le "Hale Tai" du restaurant est mélangé avec des rhums épicés et à la noix de coco et du jus de lilikoi (fruit de la passion), ce qui le rend un peu plus sucré que le Mai Tai ordinaire.

2. Démangeaison tropicale

C'est la boisson qui vous en donne le plus pour votre argent en plus du rhum, la recette demande également un shot de bourbon. Le jus de Lilikoi adoucit le mélange et il est surmonté d'un flotteur de rhum brun. Le cocktail a été créé par le légendaire Henry Yee, barman au Hilton Hawaiian Village Waikiki Beach Resort pendant plus de 30 ans (il a également créé d'autres boissons bien connues comme le Blue Hawaii). Le truc avec ce cocktail est qu'il est servi avec un gratte-dos en bambou au lieu d'un bâtonnet - pour gratter votre "démangeaison". Essayez-le tout en profitant des animations nocturnes au Splash Bar du Sheraton Princess Kaiulani ou au Waikiki Beach Marriott. Les jeudis soirs sont particulièrement recommandés au Marriott.

Vous trouverez cette boisson au La Mariana Sailing Club, qui est l'un des rares salons Tiki à l'ancienne d'Honolulu encore debout. Le Bahama commence comme un Mai Tai, puis tempère l'alcool avec des jus d'orange et d'ananas, avant d'ajouter enfin du Kahlua pour donner à la boisson puissante une douce fumée. La Mariana n'est pas facile à trouver, elle est cachée dans une rue latérale juste à côté de Sand Island Access Road, dans une zone industrielle d'Honolulu. Mais cela vaut la peine de s'y rendre, pour l'ambiance, les plats copieux et les boissons fortes. (Les terriens devraient se méfier particulièrement du thé La Mariana : vodka, gin, rhum, schnaps à la pêche, triple sec, aigre-doux, « et un soupçon de jus de canneberge. »)

4. Mojito à la noix de coco

Le classique cubain prend une tournure tropicale au Duke's Waikiki (qui a deux avant-postes en Californie). Dans le mojito coco, tous les ingrédients du mojito standard sont présents : rhum, jus de citron vert et menthe. Mais au lieu d'un simple sirop, ce cocktail utilise de la crème de noix de coco pour la douceur, ainsi que du Kai Coconut Shochu (une liqueur distillée à partir de riz), ce qui rend cette boisson mélangée aussi rafraîchissante que son homologue cubaine. Rendez-vous tôt chez Duke si vous voulez vous asseoir. Si rien n'est disponible, vous pouvez toujours trouver un espace pour vous tenir dans le bar rauque Barefoot - ou la vitrine hebdomadaire du dimanche d'Henry Kapono, dans le patio inférieur de Duke, est un autre grand tirage.

5. La mort du capitaine

Ce cocktail, comme le Tropical Itch, combine deux liqueurs pour plus de puissance - du rhum épicé et de la vodka à l'orange sanguine, dans ce cas. C'est une boisson pétillante amusante qui comprend également du jus de canneberge et une touche de Sprite. Vous le trouverez au Rumfire, un salon du Sheraton Waikiki, où nous vous suggérons de vous installer sur le côté ouest du patio extérieur pour une vue à la fois sur Diamond Head et le coucher du soleil. Et juste au cas où vous voudriez le changer après avoir essayé le Captain's Demise, la carte des cocktails est vaste, avec cinq types de Mai Tais seulement. Un autre favori est Gidget's Crush, une concoction légère et pas trop sucrée de vodka aux agrumes, de liqueur de pastèque, de jus de citron vert et de Sprite.


5 cocktails de style hawaïen - et où les essayer dans les îles

L'un des grands plaisirs d'être à Hawaï est de s'asseoir dehors au soleil, en sirotant une boisson tropicale, tout en contemplant les magnifiques vues qui s'offrent à vous. Heureusement, les cocktails à déguster ne manquent pas. Et tandis que le rhum est presque aussi omniprésent dans une boisson hawaïenne qu'un quartier d'ananas, une orchidée fraîche ou un petit parapluie en papier, ce n'est pas le seul ingrédient que vous trouverez lorsque vous sortez pour vous imprégner. Ici, cinq cocktails à ne pas manquer - et où les trouver à Honolulu - lors de votre prochain voyage tropical.

1. Mai Tai
Un Mai Tai est la boisson qui vient généralement à l'esprit lorsque les mots "cocktail hawaïen" sont mentionnés. Son aspect multicolore distinctif provient de l'utilisation de rhum blanc comme base et de l'ajout d'un flotteur de rhum brun sur le dessus. Le curaçao à l'orange et le sirop d'orgeat sont également des ingrédients clés, ainsi que des jus de fruits frais. Il n'y a pas de meilleur endroit pour profiter d'un Mai Tai que House Without a Key à Halekulani, où les sièges de cocktail en plein air vous donnent une vue à la fois sur Diamond Head, le coucher de soleil et les gracieuses performances de hula. Le cocktail de House Without a Key comprend trois types de rhum différents et est décoré d'une tranche de citron vert, d'un brin de menthe, d'un bâton de canne à sucre et d'une orchidée, ce qui en fait également le plus joli Mai Tai. Le "Hale Tai" du restaurant est mélangé avec des rhums épicés et à la noix de coco et du jus de lilikoi (fruit de la passion), ce qui le rend un peu plus sucré que le Mai Tai ordinaire.

2. Démangeaison tropicale

C'est la boisson qui vous en donne le plus pour votre argent en plus du rhum, la recette demande également un shot de bourbon. Le jus de Lilikoi adoucit le mélange et il est surmonté d'un flotteur de rhum brun. Le cocktail a été créé par le légendaire Henry Yee, barman au Hilton Hawaiian Village Waikiki Beach Resort pendant plus de 30 ans (il a également créé d'autres boissons bien connues comme le Blue Hawaii). Le truc avec ce cocktail est qu'il est servi avec un gratte-dos en bambou au lieu d'un bâtonnet - pour gratter votre "démangeaison". Essayez-le tout en profitant des animations nocturnes au Splash Bar du Sheraton Princess Kaiulani ou au Waikiki Beach Marriott. Les jeudis soirs sont particulièrement recommandés au Marriott.

Vous trouverez cette boisson au La Mariana Sailing Club, qui est l'un des rares salons Tiki à l'ancienne d'Honolulu encore debout. Le Bahama commence comme un Mai Tai, puis tempère l'alcool avec des jus d'orange et d'ananas, avant d'ajouter enfin du Kahlua pour donner à la boisson puissante une douce fumée. La Mariana n'est pas facile à trouver, elle est cachée dans une rue latérale juste à côté de Sand Island Access Road, dans une zone industrielle d'Honolulu. Mais cela vaut la peine de s'y rendre, pour l'ambiance, les plats copieux et les boissons fortes. (Les terriens devraient se méfier particulièrement du thé La Mariana : vodka, gin, rhum, schnaps à la pêche, triple sec, aigre-doux, « et un soupçon de jus de canneberge. »)

4. Mojito à la noix de coco

Le classique cubain prend une tournure tropicale au Duke's Waikiki (qui a deux avant-postes en Californie). Dans le mojito coco, tous les ingrédients du mojito standard sont présents : rhum, jus de citron vert et menthe. Mais au lieu d'un simple sirop, ce cocktail utilise de la crème de noix de coco pour la douceur, ainsi que du Kai Coconut Shochu (une liqueur distillée à partir de riz), ce qui rend cette boisson mélangée aussi rafraîchissante que son homologue cubaine. Rendez-vous tôt chez Duke si vous voulez vous asseoir. Si rien n'est disponible, vous pouvez toujours trouver un espace pour vous tenir dans le bar rauque Barefoot - ou la vitrine hebdomadaire du dimanche d'Henry Kapono, dans le patio inférieur de Duke, est un autre grand tirage.

5. La mort du capitaine

Ce cocktail, comme le Tropical Itch, combine deux liqueurs pour plus de puissance - du rhum épicé et de la vodka à l'orange sanguine, dans ce cas. C'est une boisson pétillante amusante qui comprend également du jus de canneberge et une touche de Sprite. Vous le trouverez au Rumfire, un salon du Sheraton Waikiki, où nous vous suggérons de vous installer sur le côté ouest du patio extérieur pour une vue à la fois sur Diamond Head et le coucher du soleil. Et juste au cas où vous voudriez le changer après avoir essayé le Captain's Demise, la carte des cocktails est vaste, avec cinq types de Mai Tais seulement. Un autre favori est Gidget's Crush, une concoction légère et pas trop sucrée de vodka aux agrumes, de liqueur de pastèque, de jus de citron vert et de Sprite.


5 cocktails de style hawaïen - et où les essayer dans les îles

L'un des grands plaisirs d'être à Hawaï est de s'asseoir dehors au soleil, en sirotant une boisson tropicale, tout en contemplant les magnifiques vues qui s'offrent à vous. Heureusement, les cocktails à déguster ne manquent pas. Et bien que le rhum soit presque aussi omniprésent dans une boisson hawaïenne qu'un quartier d'ananas, une orchidée fraîche ou un petit parapluie en papier, ce n'est pas le seul ingrédient que vous trouverez lorsque vous sortirez pour vous en imprégner. Ici, cinq cocktails à ne pas manquer - et où les trouver à Honolulu - lors de votre prochain voyage tropical.

1. Mai Tai
Un Mai Tai est la boisson qui vient généralement à l'esprit lorsque les mots "cocktail hawaïen" sont mentionnés. Son aspect multicolore distinctif provient de l'utilisation de rhum blanc comme base et de l'ajout d'un flotteur de rhum brun sur le dessus. Le curaçao à l'orange et le sirop d'orgeat sont également des ingrédients clés, ainsi que des jus de fruits frais. Il n'y a pas de meilleur endroit pour profiter d'un Mai Tai que House Without a Key à Halekulani, où les sièges de cocktail en plein air vous donnent une vue à la fois sur Diamond Head, le coucher de soleil et les gracieuses performances de hula. Le cocktail de House Without a Key comprend trois types de rhum différents et est décoré d'une tranche de citron vert, d'un brin de menthe, d'un bâton de canne à sucre et d'une orchidée, ce qui en fait également le plus joli Mai Tai. Le "Hale Tai" du restaurant est mélangé avec des rhums épicés et à la noix de coco et du jus de lilikoi (fruit de la passion), ce qui le rend un peu plus sucré que le Mai Tai ordinaire.

2. Démangeaison tropicale

C'est la boisson qui vous en donne le plus pour votre argent en plus du rhum, la recette demande également un shot de bourbon. Le jus de Lilikoi adoucit le mélange et il est surmonté d'un flotteur de rhum brun. Le cocktail a été créé par le légendaire Henry Yee, barman au Hilton Hawaiian Village Waikiki Beach Resort pendant plus de 30 ans (il a également créé d'autres boissons bien connues comme le Blue Hawaii). Le truc avec ce cocktail est qu'il est servi avec un gratte-dos en bambou au lieu d'un bâtonnet - pour gratter votre "démangeaison". Essayez-le tout en profitant des animations nocturnes au Splash Bar du Sheraton Princess Kaiulani ou au Waikiki Beach Marriott. Les jeudis soirs sont particulièrement recommandés au Marriott.

Vous trouverez cette boisson au La Mariana Sailing Club, qui est l'un des rares salons Tiki à l'ancienne d'Honolulu encore debout. Le Bahama commence comme un Mai Tai, puis tempère l'alcool avec des jus d'orange et d'ananas, avant d'ajouter enfin du Kahlua pour donner à la boisson puissante une douce fumée. La Mariana n'est pas facile à trouver, elle est cachée dans une rue latérale juste à côté de Sand Island Access Road, dans une zone industrielle d'Honolulu. Mais cela vaut la peine de s'y rendre, pour l'ambiance, les plats copieux et les boissons fortes. (Les terriens devraient se méfier particulièrement du thé La Mariana : vodka, gin, rhum, schnaps à la pêche, triple sec, aigre-doux, "et un soupçon de jus de canneberge.")

4. Mojito à la noix de coco

Le classique cubain prend une tournure tropicale au Duke's Waikiki (qui a deux avant-postes en Californie). Dans le mojito coco, tous les ingrédients du mojito standard sont présents : rhum, jus de citron vert et menthe. Mais au lieu d'un simple sirop, ce cocktail utilise de la crème de noix de coco pour la douceur, ainsi que du Kai Coconut Shochu (une liqueur distillée à partir de riz), ce qui rend cette boisson mélangée aussi rafraîchissante que son homologue cubaine. Rendez-vous tôt chez Duke si vous voulez vous asseoir. Si rien n'est disponible, vous pouvez toujours trouver un espace pour vous tenir dans le bar rauque Barefoot - ou la vitrine hebdomadaire du dimanche d'Henry Kapono, dans le patio inférieur de Duke, est un autre grand tirage.

5. La mort du capitaine

Ce cocktail, comme le Tropical Itch, combine deux liqueurs pour plus de puissance - du rhum épicé et de la vodka à l'orange sanguine, dans ce cas. C'est une boisson pétillante amusante qui comprend également du jus de canneberge et une touche de Sprite. Vous le trouverez au Rumfire, un salon du Sheraton Waikiki, où nous vous suggérons de vous installer sur le côté ouest du patio extérieur pour une vue à la fois sur Diamond Head et le coucher du soleil. Et juste au cas où vous voudriez le changer après avoir essayé le Captain's Demise, la carte des cocktails est vaste, avec cinq types de Mai Tais seulement. Un autre favori est Gidget's Crush, une concoction légère et pas trop sucrée de vodka aux agrumes, de liqueur de pastèque, de jus de citron vert et de Sprite.


5 cocktails de style hawaïen - et où les essayer dans les îles

L'un des grands plaisirs d'être à Hawaï est de s'asseoir dehors au soleil, en sirotant une boisson tropicale, tout en contemplant les magnifiques vues qui s'offrent à vous. Heureusement, les cocktails à déguster ne manquent pas. Et bien que le rhum soit presque aussi omniprésent dans une boisson hawaïenne qu'un quartier d'ananas, une orchidée fraîche ou un petit parapluie en papier, ce n'est pas le seul ingrédient que vous trouverez lorsque vous sortirez pour vous en imprégner. Ici, cinq cocktails à ne pas manquer - et où les trouver à Honolulu - lors de votre prochain voyage tropical.

1. Mai Tai
Un Mai Tai est la boisson qui vient généralement à l'esprit lorsque les mots "cocktail hawaïen" sont mentionnés. Son aspect multicolore distinctif provient de l'utilisation de rhum blanc comme base et de l'ajout d'un flotteur de rhum brun sur le dessus. Le curaçao à l'orange et le sirop d'orgeat sont également des ingrédients clés, ainsi que des jus de fruits frais. Il n'y a pas de meilleur endroit pour profiter d'un Mai Tai que House Without a Key à Halekulani, où les sièges de cocktail en plein air vous donnent une vue à la fois sur Diamond Head, le coucher de soleil et les gracieuses performances de hula. Le cocktail de House Without a Key comprend trois types de rhum différents et est décoré d'une tranche de citron vert, d'un brin de menthe, d'un bâton de canne à sucre et d'une orchidée, ce qui en fait également le plus joli Mai Tai. Le "Hale Tai" du restaurant est mélangé avec des rhums épicés et à la noix de coco et du jus de lilikoi (fruit de la passion), ce qui le rend un peu plus sucré que le Mai Tai ordinaire.

2. Démangeaison tropicale

C'est la boisson qui vous en donne le plus pour votre argent en plus du rhum, la recette demande également un shot de bourbon. Le jus de Lilikoi adoucit le mélange et il est surmonté d'un flotteur de rhum brun. Le cocktail a été créé par le légendaire Henry Yee, barman au Hilton Hawaiian Village Waikiki Beach Resort pendant plus de 30 ans (il a également créé d'autres boissons bien connues comme le Blue Hawaii). Le truc avec ce cocktail est qu'il est servi avec un gratte-dos en bambou au lieu d'un bâtonnet - pour gratter votre "démangeaison". Essayez-le tout en profitant des animations nocturnes au Splash Bar du Sheraton Princess Kaiulani ou au Waikiki Beach Marriott. Les jeudis soirs sont particulièrement recommandés au Marriott.

Vous trouverez cette boisson au La Mariana Sailing Club, qui est l'un des rares salons Tiki à l'ancienne d'Honolulu encore debout. Le Bahama commence comme un Mai Tai, puis tempère l'alcool avec des jus d'orange et d'ananas, avant d'ajouter enfin du Kahlua pour donner à la boisson puissante une douce fumée. La Mariana n'est pas facile à trouver, elle est cachée dans une rue latérale juste à côté de Sand Island Access Road, dans une zone industrielle d'Honolulu. Mais cela vaut la peine de s'y rendre, pour l'ambiance, les plats copieux et les boissons fortes. (Les terriens devraient se méfier particulièrement du thé La Mariana : vodka, gin, rhum, schnaps à la pêche, triple sec, aigre-doux, "et un soupçon de jus de canneberge.")

4. Mojito à la noix de coco

Le classique cubain prend une tournure tropicale au Duke's Waikiki (qui a deux avant-postes en Californie). Dans le mojito coco, tous les ingrédients du mojito standard sont présents : rhum, jus de citron vert et menthe. Mais au lieu d'un simple sirop, ce cocktail utilise de la crème de noix de coco pour la douceur, ainsi que du Kai Coconut Shochu (une liqueur distillée à partir de riz), ce qui rend cette boisson mélangée aussi rafraîchissante que son homologue cubaine. Rendez-vous tôt chez Duke si vous voulez vous asseoir. Si rien n'est disponible, vous pouvez toujours trouver un espace pour vous tenir dans le bar rauque Barefoot - ou la vitrine hebdomadaire du dimanche d'Henry Kapono, dans le patio inférieur de Duke, est un autre grand tirage.

5. La mort du capitaine

Ce cocktail, comme le Tropical Itch, combine deux liqueurs pour plus de puissance - du rhum épicé et de la vodka à l'orange sanguine, dans ce cas. C'est une boisson pétillante amusante qui comprend également du jus de canneberge et une touche de Sprite. Vous le trouverez au Rumfire, un salon du Sheraton Waikiki, où nous vous suggérons de vous installer sur le côté ouest du patio extérieur pour une vue à la fois sur Diamond Head et le coucher du soleil. Et juste au cas où vous voudriez le changer après avoir essayé le Captain's Demise, la carte des cocktails est vaste, avec cinq types de Mai Tais seulement. Un autre favori est Gidget's Crush, une concoction légère et pas trop sucrée de vodka aux agrumes, de liqueur de pastèque, de jus de citron vert et de Sprite.


5 cocktails de style hawaïen - et où les essayer dans les îles

L'un des grands plaisirs d'être à Hawaï est de s'asseoir dehors au soleil, en sirotant une boisson tropicale, tout en contemplant les magnifiques vues qui s'offrent à vous. Heureusement, les cocktails à déguster ne manquent pas. Et tandis que le rhum est presque aussi omniprésent dans une boisson hawaïenne qu'un quartier d'ananas, une orchidée fraîche ou un petit parapluie en papier, ce n'est pas le seul ingrédient que vous trouverez lorsque vous sortez pour vous imprégner. Ici, cinq cocktails à ne pas manquer - et où les trouver à Honolulu - lors de votre prochain voyage tropical.

1. Mai Tai
Un Mai Tai est la boisson qui vient généralement à l'esprit lorsque les mots "cocktail hawaïen" sont mentionnés. Son aspect multicolore distinctif provient de l'utilisation de rhum blanc comme base et de l'ajout d'un flotteur de rhum brun sur le dessus. Le curaçao à l'orange et le sirop d'orgeat sont également des ingrédients clés, ainsi que des jus de fruits frais. Il n'y a pas de meilleur endroit pour profiter d'un Mai Tai que House Without a Key à Halekulani, où les sièges de cocktail en plein air vous donnent une vue à la fois sur Diamond Head, le coucher de soleil et les gracieuses performances de hula. Le cocktail de House Without a Key comprend trois types de rhum différents et est décoré d'une tranche de citron vert, d'un brin de menthe, d'un bâton de canne à sucre et d'une orchidée, ce qui en fait également le plus joli Mai Tai. Le "Hale Tai" du restaurant est mélangé avec des rhums épicés et à la noix de coco et du jus de lilikoi (fruit de la passion), ce qui le rend un peu plus sucré que le Mai Tai ordinaire.

2. Démangeaison tropicale

C'est la boisson qui vous en donne le plus pour votre argent en plus du rhum, la recette demande également un shot de bourbon. Le jus de Lilikoi adoucit le mélange et il est surmonté d'un flotteur de rhum brun. Le cocktail a été créé par le légendaire Henry Yee, barman au Hilton Hawaiian Village Waikiki Beach Resort pendant plus de 30 ans (il a également créé d'autres boissons bien connues comme le Blue Hawaii). Le truc avec ce cocktail est qu'il est servi avec un gratte-dos en bambou au lieu d'un bâtonnet - pour gratter votre "démangeaison". Essayez-le tout en profitant des animations nocturnes au Splash Bar du Sheraton Princess Kaiulani ou au Waikiki Beach Marriott. Les jeudis soirs sont particulièrement recommandés au Marriott.

Vous trouverez cette boisson au La Mariana Sailing Club, qui est l'un des rares salons Tiki à l'ancienne d'Honolulu encore debout. Le Bahama commence comme un Mai Tai, puis tempère l'alcool avec des jus d'orange et d'ananas, avant d'ajouter enfin du Kahlua pour donner à la boisson puissante une douce fumée. La Mariana n'est pas facile à trouver, elle est cachée dans une rue latérale juste à côté de Sand Island Access Road, dans une zone industrielle d'Honolulu. Mais cela vaut la peine de s'y rendre, pour l'ambiance, les plats copieux et les boissons fortes. (Les terriens devraient se méfier particulièrement du thé La Mariana : vodka, gin, rhum, schnaps à la pêche, triple sec, aigre-doux, « et un soupçon de jus de canneberge. »)

4. Mojito à la noix de coco

Le classique cubain prend une tournure tropicale au Duke's Waikiki (qui a deux avant-postes en Californie). Dans le mojito coco, tous les ingrédients du mojito standard sont présents : rhum, jus de citron vert et menthe. Mais au lieu d'un simple sirop, ce cocktail utilise de la crème de noix de coco pour la douceur, ainsi que du Kai Coconut Shochu (une liqueur distillée à partir de riz), ce qui rend cette boisson mélangée aussi rafraîchissante que son homologue cubaine. Rendez-vous tôt chez Duke si vous voulez vous asseoir. Si rien n'est disponible, vous pouvez toujours trouver un espace pour vous tenir dans le bar rauque Barefoot - ou la vitrine hebdomadaire du dimanche d'Henry Kapono, dans le patio inférieur de Duke, est un autre grand tirage.

5. La mort du capitaine

Ce cocktail, comme le Tropical Itch, combine deux liqueurs pour plus de puissance - du rhum épicé et de la vodka à l'orange sanguine, dans ce cas. C'est une boisson pétillante amusante qui comprend également du jus de canneberge et une touche de Sprite. Vous le trouverez au Rumfire, un salon du Sheraton Waikiki, où nous vous suggérons de vous installer sur le côté ouest du patio extérieur pour une vue à la fois sur Diamond Head et le coucher du soleil. Et juste au cas où vous voudriez le changer après avoir essayé le Captain's Demise, la carte des cocktails est vaste, avec cinq types de Mai Tais seulement. Un autre favori est Gidget's Crush, une concoction légère et pas trop sucrée de vodka aux agrumes, de liqueur de pastèque, de jus de citron vert et de Sprite.


5 cocktails de style hawaïen - et où les essayer dans les îles

L'un des grands plaisirs d'être à Hawaï est de s'asseoir dehors au soleil, en sirotant une boisson tropicale, tout en contemplant les magnifiques vues qui s'offrent à vous. Heureusement, les cocktails à déguster ne manquent pas. Et tandis que le rhum est presque aussi omniprésent dans une boisson hawaïenne qu'un quartier d'ananas, une orchidée fraîche ou un petit parapluie en papier, ce n'est pas le seul ingrédient que vous trouverez lorsque vous sortez pour vous imprégner. Ici, cinq cocktails à ne pas manquer - et où les trouver à Honolulu - lors de votre prochain voyage tropical.

1. Mai Tai
Un Mai Tai est la boisson qui vient généralement à l'esprit lorsque les mots "cocktail hawaïen" sont mentionnés. Son aspect multicolore distinctif provient de l'utilisation de rhum blanc comme base et de l'ajout d'un flotteur de rhum brun sur le dessus. Le curaçao à l'orange et le sirop d'orgeat sont également des ingrédients clés, ainsi que des jus de fruits frais. Il n'y a pas de meilleur endroit pour profiter d'un Mai Tai que House Without a Key à Halekulani, où les sièges de cocktail en plein air vous donnent une vue à la fois sur Diamond Head, le coucher de soleil et les gracieuses performances de hula. Le cocktail de House Without a Key comprend trois types de rhum différents et est décoré d'une tranche de citron vert, d'un brin de menthe, d'un bâton de canne à sucre et d'une orchidée, ce qui en fait également le plus joli Mai Tai. Le "Hale Tai" du restaurant est mélangé avec des rhums épicés et à la noix de coco et du jus de lilikoi (fruit de la passion), ce qui le rend un peu plus sucré que le Mai Tai ordinaire.

2. Démangeaison tropicale

C'est la boisson qui vous en donne le plus pour votre argent en plus du rhum, la recette demande également un shot de bourbon. Le jus de Lilikoi adoucit le mélange et il est surmonté d'un flotteur de rhum brun. Le cocktail a été créé par le légendaire Henry Yee, barman au Hilton Hawaiian Village Waikiki Beach Resort pendant plus de 30 ans (il a également créé d'autres boissons bien connues comme le Blue Hawaii). Le truc avec ce cocktail est qu'il est servi avec un gratte-dos en bambou au lieu d'un bâtonnet - pour gratter votre "démangeaison". Essayez-le tout en profitant des animations nocturnes au Splash Bar du Sheraton Princess Kaiulani ou au Waikiki Beach Marriott. Les jeudis soirs sont particulièrement recommandés au Marriott.

Vous trouverez cette boisson au La Mariana Sailing Club, qui est l'un des rares salons Tiki à l'ancienne d'Honolulu encore debout. Le Bahama commence comme un Mai Tai, puis tempère l'alcool avec des jus d'orange et d'ananas, avant d'ajouter enfin du Kahlua pour donner à la boisson puissante une douce fumée. La Mariana n'est pas facile à trouver, elle est cachée dans une rue latérale juste à côté de Sand Island Access Road, dans une zone industrielle d'Honolulu. Mais cela vaut la peine de s'y rendre, pour l'ambiance, les plats copieux et les boissons fortes. (Les terriens devraient se méfier particulièrement du thé La Mariana : vodka, gin, rhum, schnaps à la pêche, triple sec, aigre-doux, « et un soupçon de jus de canneberge. »)

4. Mojito à la noix de coco

Le classique cubain prend une tournure tropicale au Duke's Waikiki (qui a deux avant-postes en Californie). Dans le mojito coco, tous les ingrédients du mojito standard sont présents : rhum, jus de citron vert et menthe. Mais au lieu d'un simple sirop, ce cocktail utilise de la crème de noix de coco pour la douceur, ainsi que du Kai Coconut Shochu (une liqueur distillée à partir de riz), ce qui rend cette boisson mélangée aussi rafraîchissante que son homologue cubaine. Rendez-vous tôt chez Duke si vous voulez vous asseoir. Si rien n'est disponible, vous pouvez toujours trouver un espace pour vous tenir dans le bar rauque Barefoot - ou la vitrine hebdomadaire du dimanche d'Henry Kapono, dans le patio inférieur de Duke, est un autre grand tirage.

5. La mort du capitaine

Ce cocktail, comme le Tropical Itch, combine deux liqueurs pour plus de puissance - du rhum épicé et de la vodka à l'orange sanguine, dans ce cas. C'est une boisson pétillante amusante qui comprend également du jus de canneberge et une touche de Sprite. Vous le trouverez au Rumfire, un salon du Sheraton Waikiki, où nous vous suggérons de vous installer sur le côté ouest du patio extérieur pour une vue à la fois sur Diamond Head et le coucher du soleil. Et juste au cas où vous voudriez le changer après avoir essayé le Captain's Demise, la carte des cocktails est vaste, avec cinq types de Mai Tais seulement. Un autre favori est Gidget's Crush, une concoction légère et pas trop sucrée de vodka aux agrumes, de liqueur de pastèque, de jus de citron vert et de Sprite.


5 cocktails de style hawaïen - et où les essayer dans les îles

L'un des grands plaisirs d'être à Hawaï est de s'asseoir dehors au soleil, en sirotant une boisson tropicale, tout en contemplant les magnifiques vues qui s'offrent à vous. Heureusement, les cocktails à déguster ne manquent pas. Et bien que le rhum soit presque aussi omniprésent dans une boisson hawaïenne qu'un quartier d'ananas, une orchidée fraîche ou un petit parapluie en papier, ce n'est pas le seul ingrédient que vous trouverez lorsque vous sortirez pour vous en imprégner. Ici, cinq cocktails à ne pas manquer - et où les trouver à Honolulu - lors de votre prochain voyage tropical.

1. Mai Tai
Un Mai Tai est la boisson qui vient généralement à l'esprit lorsque les mots "cocktail hawaïen" sont mentionnés. Son aspect multicolore distinctif provient de l'utilisation de rhum blanc comme base et de l'ajout d'un flotteur de rhum brun sur le dessus. Le curaçao à l'orange et le sirop d'orgeat sont également des ingrédients clés, ainsi que des jus de fruits frais. Il n'y a pas de meilleur endroit pour profiter d'un Mai Tai que House Without a Key à Halekulani, où les sièges de cocktail en plein air vous donnent une vue à la fois sur Diamond Head, le coucher de soleil et les gracieuses performances de hula. Le cocktail de House Without a Key comprend trois types de rhum différents et est décoré d'une tranche de citron vert, d'un brin de menthe, d'un bâton de canne à sucre et d'une orchidée, ce qui en fait également le plus joli Mai Tai. The restaurant’s “Hale Tai” is swirled with spiced and coconut rums and lilikoi (passionfruit) juice, making it a bit sweeter than the regular Mai Tai.

2. Tropical Itch

This is the drink that gives you more bang for your buck in addition to rum, the recipe also calls for a shot of bourbon. Lilikoi juice sweetens the mix, and it’s topped by a float of dark rum. The cocktail was created by the legendary Henry Yee, a bartender at the Hilton Hawaiian Village Waikiki Beach Resort for more than 30 years (he also created other well-known drinks like the Blue Hawaii). The gimmick with this cocktail is that it’s served with a bamboo backscratcher instead of a swizzle stick -- to scratch your “itch.” Try it while taking in the nightly entertainment at the Sheraton Princess Kaiulani’s Splash Bar or the Waikiki Beach Marriott. Thursday nights are especially recommended at the Marriott.

You’ll find this drink at La Mariana Sailing Club, which is one of Honolulu's few genuine old-school Tiki lounges still standing. The Bahama starts out like a Mai Tai, then tempers the alcohol with orange and pineapple juices, before finally adding Kahlua to give the potent drink a sweet smokiness. La Mariana isn’t easy to find it’s hidden on a side street just off Sand Island Access Road, in an industrial area of Honolulu. But it’s well worth the effort to get there, for the ambience, hearty fare, and strong drinks. (Landlubbers should be especially wary of the La Mariana Tea: vodka, gin, rum, peach schnapps, triple sec, sweet and sour, “and a splash of cranberry juice.”)

4. Coconut Mojito

The Cuban classic gets a tropical spin at Duke’s Waikiki (which has two outposts in California). In the coconut mojito, all the ingredients of the standard mojito are present: rum, lime juice, and mint. But instead of simple syrup, this cocktail uses coconut cream for sweetness, as well as Kai Coconut Shochu (a liquor distilled from rice), making this blended beverage as refreshing as its Cuban counterpart. Get to Duke’s early if you want to snag a seat. If nothing’s available you can always find a space to stand in the raucous Barefoot Bar -- or Henry Kapono’s weekly Sunday showcase, at Duke’s lower patio, is another big draw.

5. Captain’s Demise

This cocktail, like the Tropical Itch, combines two liquors for extra potency -- spiced rum and blood orange vodka, in this case. It's a fun, fizzy drink that also features cranberry juice and a splash of Sprite. You’ll find it at Rumfire, a lounge at the Sheraton Waikiki, where we suggest getting a table on the west side of the outside patio for a view of both Diamond Head and the sunset. And just in case you want to change it up after trying the Captain's Demise, the cocktail menu is extensive, with five types of Mai Tais alone. Another favorite is Gidget’s Crush, a light, not-too-sweet concoction of citrus vodka, watermelon liqueur, lime juice, and Sprite.


5 Hawaiian-Style Cocktails -- And Where in the Islands to Try Them

One of the great pleasures of being in Hawaii is sitting outside in the sun, sipping a tropical drink, while contemplating the gorgeous views on offer. Happily, there’s no shortage of cocktails to sample. And while rum is nearly as ubiquitous in a Hawaiian drink as a wedge of pineapple, a fresh orchid, or a small paper umbrella, it’s not the only ingredient you’ll find when you step out to imbibe. Here, five cocktails not to miss -- and where to find them in Honolulu -- on your next tropical trip.

1. Mai Tai
A Mai Tai is the drink that usually comes to mind when the words “Hawaiian cocktail” are mentioned. Its distinctive multi-colored look comes from using white rum as the base and adding a float of dark rum on top. Orange curaçao and orgeat syrup are also key ingredients, along with fresh juices. There’s no better place to enjoy a Mai Tai than House Without a Key at Halekulani, where the outdoor cocktail seating gives you a view of both Diamond Head, the sunset, and graceful hula performances. House Without a Key’s cocktail features three different kinds of rum and is decorated with a slice of lime, a sprig of mint, a stick of sugar cane, and an orchid -- also making it the prettiest Mai Tai. The restaurant’s “Hale Tai” is swirled with spiced and coconut rums and lilikoi (passionfruit) juice, making it a bit sweeter than the regular Mai Tai.

2. Tropical Itch

This is the drink that gives you more bang for your buck in addition to rum, the recipe also calls for a shot of bourbon. Lilikoi juice sweetens the mix, and it’s topped by a float of dark rum. The cocktail was created by the legendary Henry Yee, a bartender at the Hilton Hawaiian Village Waikiki Beach Resort for more than 30 years (he also created other well-known drinks like the Blue Hawaii). The gimmick with this cocktail is that it’s served with a bamboo backscratcher instead of a swizzle stick -- to scratch your “itch.” Try it while taking in the nightly entertainment at the Sheraton Princess Kaiulani’s Splash Bar or the Waikiki Beach Marriott. Thursday nights are especially recommended at the Marriott.

You’ll find this drink at La Mariana Sailing Club, which is one of Honolulu's few genuine old-school Tiki lounges still standing. The Bahama starts out like a Mai Tai, then tempers the alcohol with orange and pineapple juices, before finally adding Kahlua to give the potent drink a sweet smokiness. La Mariana isn’t easy to find it’s hidden on a side street just off Sand Island Access Road, in an industrial area of Honolulu. But it’s well worth the effort to get there, for the ambience, hearty fare, and strong drinks. (Landlubbers should be especially wary of the La Mariana Tea: vodka, gin, rum, peach schnapps, triple sec, sweet and sour, “and a splash of cranberry juice.”)

4. Coconut Mojito

The Cuban classic gets a tropical spin at Duke’s Waikiki (which has two outposts in California). In the coconut mojito, all the ingredients of the standard mojito are present: rum, lime juice, and mint. But instead of simple syrup, this cocktail uses coconut cream for sweetness, as well as Kai Coconut Shochu (a liquor distilled from rice), making this blended beverage as refreshing as its Cuban counterpart. Get to Duke’s early if you want to snag a seat. If nothing’s available you can always find a space to stand in the raucous Barefoot Bar -- or Henry Kapono’s weekly Sunday showcase, at Duke’s lower patio, is another big draw.

5. Captain’s Demise

This cocktail, like the Tropical Itch, combines two liquors for extra potency -- spiced rum and blood orange vodka, in this case. It's a fun, fizzy drink that also features cranberry juice and a splash of Sprite. You’ll find it at Rumfire, a lounge at the Sheraton Waikiki, where we suggest getting a table on the west side of the outside patio for a view of both Diamond Head and the sunset. And just in case you want to change it up after trying the Captain's Demise, the cocktail menu is extensive, with five types of Mai Tais alone. Another favorite is Gidget’s Crush, a light, not-too-sweet concoction of citrus vodka, watermelon liqueur, lime juice, and Sprite.


5 Hawaiian-Style Cocktails -- And Where in the Islands to Try Them

One of the great pleasures of being in Hawaii is sitting outside in the sun, sipping a tropical drink, while contemplating the gorgeous views on offer. Happily, there’s no shortage of cocktails to sample. And while rum is nearly as ubiquitous in a Hawaiian drink as a wedge of pineapple, a fresh orchid, or a small paper umbrella, it’s not the only ingredient you’ll find when you step out to imbibe. Here, five cocktails not to miss -- and where to find them in Honolulu -- on your next tropical trip.

1. Mai Tai
A Mai Tai is the drink that usually comes to mind when the words “Hawaiian cocktail” are mentioned. Its distinctive multi-colored look comes from using white rum as the base and adding a float of dark rum on top. Orange curaçao and orgeat syrup are also key ingredients, along with fresh juices. There’s no better place to enjoy a Mai Tai than House Without a Key at Halekulani, where the outdoor cocktail seating gives you a view of both Diamond Head, the sunset, and graceful hula performances. House Without a Key’s cocktail features three different kinds of rum and is decorated with a slice of lime, a sprig of mint, a stick of sugar cane, and an orchid -- also making it the prettiest Mai Tai. The restaurant’s “Hale Tai” is swirled with spiced and coconut rums and lilikoi (passionfruit) juice, making it a bit sweeter than the regular Mai Tai.

2. Tropical Itch

This is the drink that gives you more bang for your buck in addition to rum, the recipe also calls for a shot of bourbon. Lilikoi juice sweetens the mix, and it’s topped by a float of dark rum. The cocktail was created by the legendary Henry Yee, a bartender at the Hilton Hawaiian Village Waikiki Beach Resort for more than 30 years (he also created other well-known drinks like the Blue Hawaii). The gimmick with this cocktail is that it’s served with a bamboo backscratcher instead of a swizzle stick -- to scratch your “itch.” Try it while taking in the nightly entertainment at the Sheraton Princess Kaiulani’s Splash Bar or the Waikiki Beach Marriott. Thursday nights are especially recommended at the Marriott.

You’ll find this drink at La Mariana Sailing Club, which is one of Honolulu's few genuine old-school Tiki lounges still standing. The Bahama starts out like a Mai Tai, then tempers the alcohol with orange and pineapple juices, before finally adding Kahlua to give the potent drink a sweet smokiness. La Mariana isn’t easy to find it’s hidden on a side street just off Sand Island Access Road, in an industrial area of Honolulu. But it’s well worth the effort to get there, for the ambience, hearty fare, and strong drinks. (Landlubbers should be especially wary of the La Mariana Tea: vodka, gin, rum, peach schnapps, triple sec, sweet and sour, “and a splash of cranberry juice.”)

4. Coconut Mojito

The Cuban classic gets a tropical spin at Duke’s Waikiki (which has two outposts in California). In the coconut mojito, all the ingredients of the standard mojito are present: rum, lime juice, and mint. But instead of simple syrup, this cocktail uses coconut cream for sweetness, as well as Kai Coconut Shochu (a liquor distilled from rice), making this blended beverage as refreshing as its Cuban counterpart. Get to Duke’s early if you want to snag a seat. If nothing’s available you can always find a space to stand in the raucous Barefoot Bar -- or Henry Kapono’s weekly Sunday showcase, at Duke’s lower patio, is another big draw.

5. Captain’s Demise

This cocktail, like the Tropical Itch, combines two liquors for extra potency -- spiced rum and blood orange vodka, in this case. It's a fun, fizzy drink that also features cranberry juice and a splash of Sprite. You’ll find it at Rumfire, a lounge at the Sheraton Waikiki, where we suggest getting a table on the west side of the outside patio for a view of both Diamond Head and the sunset. And just in case you want to change it up after trying the Captain's Demise, the cocktail menu is extensive, with five types of Mai Tais alone. Another favorite is Gidget’s Crush, a light, not-too-sweet concoction of citrus vodka, watermelon liqueur, lime juice, and Sprite.


5 Hawaiian-Style Cocktails -- And Where in the Islands to Try Them

One of the great pleasures of being in Hawaii is sitting outside in the sun, sipping a tropical drink, while contemplating the gorgeous views on offer. Happily, there’s no shortage of cocktails to sample. And while rum is nearly as ubiquitous in a Hawaiian drink as a wedge of pineapple, a fresh orchid, or a small paper umbrella, it’s not the only ingredient you’ll find when you step out to imbibe. Here, five cocktails not to miss -- and where to find them in Honolulu -- on your next tropical trip.

1. Mai Tai
A Mai Tai is the drink that usually comes to mind when the words “Hawaiian cocktail” are mentioned. Its distinctive multi-colored look comes from using white rum as the base and adding a float of dark rum on top. Orange curaçao and orgeat syrup are also key ingredients, along with fresh juices. There’s no better place to enjoy a Mai Tai than House Without a Key at Halekulani, where the outdoor cocktail seating gives you a view of both Diamond Head, the sunset, and graceful hula performances. House Without a Key’s cocktail features three different kinds of rum and is decorated with a slice of lime, a sprig of mint, a stick of sugar cane, and an orchid -- also making it the prettiest Mai Tai. The restaurant’s “Hale Tai” is swirled with spiced and coconut rums and lilikoi (passionfruit) juice, making it a bit sweeter than the regular Mai Tai.

2. Tropical Itch

This is the drink that gives you more bang for your buck in addition to rum, the recipe also calls for a shot of bourbon. Lilikoi juice sweetens the mix, and it’s topped by a float of dark rum. The cocktail was created by the legendary Henry Yee, a bartender at the Hilton Hawaiian Village Waikiki Beach Resort for more than 30 years (he also created other well-known drinks like the Blue Hawaii). The gimmick with this cocktail is that it’s served with a bamboo backscratcher instead of a swizzle stick -- to scratch your “itch.” Try it while taking in the nightly entertainment at the Sheraton Princess Kaiulani’s Splash Bar or the Waikiki Beach Marriott. Thursday nights are especially recommended at the Marriott.

You’ll find this drink at La Mariana Sailing Club, which is one of Honolulu's few genuine old-school Tiki lounges still standing. The Bahama starts out like a Mai Tai, then tempers the alcohol with orange and pineapple juices, before finally adding Kahlua to give the potent drink a sweet smokiness. La Mariana isn’t easy to find it’s hidden on a side street just off Sand Island Access Road, in an industrial area of Honolulu. But it’s well worth the effort to get there, for the ambience, hearty fare, and strong drinks. (Landlubbers should be especially wary of the La Mariana Tea: vodka, gin, rum, peach schnapps, triple sec, sweet and sour, “and a splash of cranberry juice.”)

4. Coconut Mojito

The Cuban classic gets a tropical spin at Duke’s Waikiki (which has two outposts in California). In the coconut mojito, all the ingredients of the standard mojito are present: rum, lime juice, and mint. But instead of simple syrup, this cocktail uses coconut cream for sweetness, as well as Kai Coconut Shochu (a liquor distilled from rice), making this blended beverage as refreshing as its Cuban counterpart. Get to Duke’s early if you want to snag a seat. If nothing’s available you can always find a space to stand in the raucous Barefoot Bar -- or Henry Kapono’s weekly Sunday showcase, at Duke’s lower patio, is another big draw.

5. Captain’s Demise

This cocktail, like the Tropical Itch, combines two liquors for extra potency -- spiced rum and blood orange vodka, in this case. It's a fun, fizzy drink that also features cranberry juice and a splash of Sprite. You’ll find it at Rumfire, a lounge at the Sheraton Waikiki, where we suggest getting a table on the west side of the outside patio for a view of both Diamond Head and the sunset. And just in case you want to change it up after trying the Captain's Demise, the cocktail menu is extensive, with five types of Mai Tais alone. Another favorite is Gidget’s Crush, a light, not-too-sweet concoction of citrus vodka, watermelon liqueur, lime juice, and Sprite.


Voir la vidéo: Réalisation dun cocktail au blender


Article Précédent

Rhum vieilli : Nectar sucré que vous devriez siroter

Article Suivant

GÂTEAU À LA CRÈME AU CHOCOLAT, ROM ET TRUFFES